Epiphanie ad libitum : Simeon Ten Holt

(Lancez le lecteur avant de lire) Le plus grand intérêt à écrire à propos de la musique – outre le partage émotionnel et charnel – réside dans ce vertige momentané, cet instant dans l’écoute où les mots perdent toute consistance, où la verbalisation vient achoppée, lorsqu’on atteint la limite du Dire. Le sonore, qui attendait – […]

Commencer par contempler, ce bruissement, indéfiniment

Je cherchais comment ouvrir ce nouveau blog, et puis je suis tombé sur cet article écrit en 2011 je crois, à l’occasion d’un colloque, et dont la publication se fait aujourd’hui encore attendre. Il dit beaucoup de mon regard sur l’art des sons et offre une ouverture qui, si elle sonne un peu docte à […]